Accueil : contenu

Vous êtes ici : Accueil Fontenay-sous-Bois /  Actualités Vidéos /  A Fontenay /  Actus / Un avant-goût de la rentrée

flus rss

Un avant-goût de la rentrée

A Fontenay

 

 

- 2017 - Un avant-goût de la rentrée

Point sur les conditions de rentrée 2017 dans les écoles maternelles et élémentaires de la ville.

 

À l’heure où ces lignes seront publiées, le compte à rebours qui sépare les écoliers de deux mois de vacances sera presque achevé. Mais, avant de profiter pleinement de l’été, faisons un point sur les conditions de rentrée. Commençons par la fameuse carte scolaire dévoilée par l’inspection académique (d’autres changements peuvent intervenir, notamment après comptage à la rentrée). Les mauvaises nouvelles d’abord.

 

Les maternelles Vaillant, Lesourd et Mot ainsi que l’élémentaire Rolland verront une de leurs classes fermer. « Grâce à la mobilisation des parents, de la communauté éducative  et  de  la  municipalité,  des fermetures  ont  pu  être  évitées  dans les  maternelles  Demont  et  Vaillant  – qui aurait subi deux suppressions –, revient Michel Fuselier, responsable du service Enseignement-Vie scolaire. Concernant cette dernière, alors qu’elle  est  constituée  de  deux  écoles distinctes  (Vaillant  1  et  2),  celles-ci vont être fusionnées. Cela va nous permettre d’y mutualiser les moyens et les locaux. » La mobilisation a également permis une ouverture à la maternelle Michelet. L’école, située dans le quartier Le Plateau, rejoint donc les maternelles Wallon et Pasteur ainsi que les élémentaires Langevin, Pasteur et Ferry qui, elles aussi, obtiendront une classe supplémentaire.

 

Travaux dans les écoles

Afin d’assurer à tous une rentrée dans les meilleures conditions possibles, certains établissements vont bénéficier, pendant l’été, d’un petit lifting. Voire d’un gros ravalement. Ce sera, par exemple, le cas à Ferry. « Pour accueillir la classe en plus, des travaux d’agrandissement d’une des salles sont nécessaires, nous apprend M. Fuselier. En attendant sa livrai-son, prévue pour le premier trimestre 2018, les élèves étudieront dans une pièce prêtée par le centre de loisirs. » À l’élémentaire Jean-Zay, les sols et les sanitaires seront refaits. Les ravalements extérieurs de la maternelle Rolland entreront dans leur dernière phase. L’élémentaire Michelet, elle, aura droit à de nouveaux locaux. D’anciens appartements situés au 1er étage vont être transformés. Deux nouvelles classes, le bureau du psychologue Rased, un espace d’activités ainsi qu’une salle informatique vont être créés.

 

Enfin, l’année scolaire 2017-2018 sera marquée par le démarrage des travaux de reconstruction de l’école Langevin, prévu pour le début d’année prochaine. Tout cela en plus des travaux courants d’entretien. Car, si l’Éducation nationale prend en charge le recrutement et la rémunération des professeurs, le bon fonctionnement des établissements, que ce soit au niveau des bâtiments ou des moyens pédagogiques, est, lui, à la charge des collectivités territoriales. Les lycées dépendent de la région et les collèges du départe-ment. Les maternelles ainsi que les élémentaires relèvent des villes « du cahier à l’ordinateur en passant par les livres », souligne Michel Fuselier. D’ailleurs, le 2 septembre à la salle Jacques-Brel, auront lieu les Rendez-vous de la rentrée, durant lesquels seront remis aux élémentaires des fournitures scolaires.

 

Sébastien Sass