Accueil : contenu

Vous êtes ici : Accueil Fontenay-sous-Bois /  Economie Emploi /  Créer son entreprise / J'élabore mon projet

flus rss

J'élabore mon projet

J'élabore mon projet

 

J’élabore mon projet étape par étape

 

L’idée

Réfléchir à sa réelle utilité par rapport à l'offre déjà existante sur le marché. Qu'elle naisse de votre expérience, de votre savoir-faire, qu’elle provienne d’une envie, d’une intuition ou de tout autre évènement, il est conseillé de bien l’analyser et de l’approfondir au fil du temps.

Le projet personnel

C’est un outil de communication. Il doit donner envie aux lecteurs de vous suivre dans votre projet d’entreprise et de travailler avec vous. Il doit donc expliquer clairement ce que vous proposez et mettre en avant ce que vous allez vendre, à qui, où, comment. Définir son projet personnel est donc la première étape du processus de reprise. Cela consiste à se poser des questions du type :

 

- Quelles sont mes motivations et mes objectifs personnels ?
- Quels sont mes atouts pour un tel projet ?
- Quelles sont mes contraintes personnelles ? Sont-elles compatibles avec le projet ?
- Reprendre, est-ce la seule (et la meilleure) solution ?

- Créer ou reprendre une activité commerciale ? Quelle est la meilleure solution ?

L’étude de marché   

Cette étape vous permettra d’orienter et de valider les choix juridiques, économiques ou logistiques de votre projet. Pour le porteur de projet, le choix du lieu d’implantation de la future entreprise est  déterminant  pour sa viabilité. Il est important d’avoir une visibilité claire de la clientèle potentielle. Une mauvaise connaissance des besoins et du comportement de vos futurs clients est préjudiciable.

Business plan    

Le business plan est une synthèse des études que vous avez menées. Il faut d'abord réaliser les études de la création de votre entreprise.

 

- Une partie marketing : la connaissance de votre marché et de vos futurs clients.

 

- Une partie gestion financière : la gestion prévisionnelle de votre budget sur les 3 premières années d'activité.

 

- Une partie stratégie :

- Quels choix allez-vous faire pour diriger votre entreprise ?

- Comment allez-vous tirer partie de votre étude marketing et quelles actions allez-vous mettre en oeuvre ?

- Une présentation de vous, le porteur du projet : pourquoi allez-vous réussir ?

- Quel est votre parcours ?

- Quelles sont vos qualités ?

- Le business plan est donc indispensable si des partenaires doivent être associés  à votre projet. Si vous vous lancez seul, il reste un outil de démarrage de l’entreprise fort utile pour vous. Il vous permettra de garder le fil rouge de votre projet sans vous disperser.

 

Des besoins de financement

Pour chaque besoin de financement, vous devriez pouvoir définir leur utilisation. Il peut être d’ordre : matériel, immobilier, travaux, trésorerie, etc... Le recensement précis de vos besoins vous permettra d’avoir une bonne visibilité sur ce qui vous est nécessaire pour démarrer votre activité et la pérenniser.

Choisir le statut juridique

Cette étape consiste à donner à votre future entreprise un cadre juridique qui lui permettra de voir le jour en toute légalité. Elle peut être sous forme d’une entreprise individuelle ou d’une société.

La propriété industrielle 

Vous êtes à l’origine d’innovations, de créations esthétiques, d’une nouvelle image, d’un nom pour votre entreprise. Votre création, qu’elle soit technique ou artistique, qu’elle ait un but commercial ou non, peut faire l’objet d’une ou plusieurs protections. L’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) sert à les protéger.

Les formalités de création

Celle-ci consiste à déclarer votre activité et à demander votre immatriculation. Cette formalité s’effectue par le biais du CFE interlocuteur unique (Centre de Formalités des Entreprises) Il centralisera les pièces de votre dossier et les transmettra, après un contrôle formel, aux différents organismes et administrations intéressés par la création de votre entreprise (services fiscaux, RSI, URSSAF, greffe du tribunal de commerce).

Les aides

Il existe un certain nombre d'aides à la création d'entreprise. Elles peuvent prendre différentes formes, les principales étant : des aides financières, allègements fiscaux, les exonérations de charges sociales mais aussi d’accompagnement. Elles peuvent intervenir à toutes les étapes de la création selon l’aide recherchée.

Le local

Cette étape consiste à trouver et à aménager le local adapté à votre activité.

Voir la bourse aux locaux

 

Notre site n’a pas vocation à être exhaustif. N’hésitez pas à consulter ceux des autres partenaires afin de compléter vos informations. Toute mention qui serait ou deviendrait éventuellement erronée n’engage en aucun cas la responsabilité de la collectivité.