Accueil : contenu

Vous êtes ici : Accueil Fontenay-sous-Bois /  Economie Emploi /  Pôle économique majeur / Tissu économique

flus rss

Tissu économique

Le tissu économique

En quelques chiffres

Vue aérienne Fontenay-sous-Bois

Fontenay-sous-Bois est une ville de 53 729 habitants* située dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, la ville est à seulement 3 km à l'Est de Paris. Son territoire s'étend sur 558 ha entre le Bois de Vincennes et l'autoroute A86.

 

La Ville accueille 4272 établissements dont 470 commerces, 522 artisans, 1 380 professions libérales et 1 900 TPE et PME.


Les 20 entreprises de plus de 100 salariés emploient à elles-seules plus de 20 000 salariés.


Source : Recensement partiel de la population 2013

Les filières dominantes

1) La filière Banque-Assurance est sans conteste le secteur économique dominant actuellement, tant par le nombre d’emplois que par les m² de bureaux occupés et par la contribution fiscale.
 
Son poids s’est renforcé avec la construction du Campus Société Générale (ensemble de cinq bâtiments de 90.000m²) où travaillent 5.500 salarié.e.s supplémentaires et l’arrivée de nouveaux.elles collaborateurs.trices du groupe Humanis. De nouveaux projets d’aménagement en lien avec le développement des transports en commun viendront renforcer le poids économique de Fontenay-sous-Bois.
 
2) La filière mono-entreprise Transports est essentiellement représentée par la RATP, qui possède à Fontenay un éventail d’activités, depuis des ateliers de réparation des rames de la ligne A du RER jusqu’aux bureaux d’études, travaillant sur des projets nationaux et internationaux.
 
3) La filière Santé-Hygiène-Soins de la personne (pharmacie-chimie) s’organise autour d’une entreprise fontenaysienne historique, Cenexi, entreprise de conditionnement de médicaments. Cette société appartenait auparavant aux Laboratoires Roche.
 
4) Enfin, la filière Techniques de pointe regroupe des PME dynamiques dont le point commun est la fabrication et la distribution d’outils et d’appareils, mobilisant des technologies sophistiquées.

Deux autres secteurs d’activité doivent d’être rappelés ici, du fait de leur poids en terme de fiscalité.

a) Le commerce : un hypermarché avec un centre commercial de 70 boutiques, quatre supermarchés et un tissu commercial qui compte environ 470 commerces de proximité, deux associations de commerçant.e.s et deux marchés forains.
 
b) La production et la distribution d’énergie, avec deux acteurs principaux,

 
Régie du Chauffage Urbain- La Régie du Chauffage Urbain, l’établissement public dont s’est dotée la Ville de Fontenay-sous-Bois pour la gestion et l’exploitation de son service public du chauffage urbain. Ce dispositif industriel comporte une chaufferie centrale équipée de quatre chaudières, une unité de cogénération, un réseau souterrain de 25 km de long et cent six sous stations au pied des immeubles. L’eau surchauffée court en sous-sol du grand ensemble de Fontenay et permet de chauffer les logements, les entreprises, les établissements scolaires, et de les alimenter en eau chaude. La production de chaleur centralisée permet la mise en œuvre d’équipements de dépollution inaccessibles aux chaudières individuelles. De plus, avec son unité de cogénération, la Régie produit chaque année de l’électricité qui est revendue à EDF, une production qui couvre l’équivalent des besoins électriques annuels d’une ville de 15.000 habitants.


- ERDF et GrDF possèdent un site dans la zone d’activité des Alouettes qui regroupe deux agences distinctes.
 
L'Agence exploitation gaz (68 salariés) est en charge des interventions techniques sur le réseau de distribution de gaz : dépannage, maintenance et entretien du réseau de la commune et alentour.
 
L'Agence technique clientèle (30 salariés) qui assure l’interface avec les clients pour le compte des fournisseurs d'énergie. Elle a en charge notamment la pose et la relève des compteurs, les mises en service et les coupures d'énergie chez le client.
 
Le patrimoine réseau exploité sur la commune comprend :
 
Pour ERDF, le poste source Alouette d'une puissance de 140MVA avec 2 transformateurs de 70mVA transforme la Très Haute Tension en basse et moyenne tension. A titre d’exemple, un poste source de 140MVA permet de desservir 15.000 logements, soit 40/50.000 habitants branchés en basse tension. Installé dans un bâtiment surnommé le "Bateau" (ZA des Alouettes), il s’intégré de façon moderne à l'environnement urbain.
- 142 postes de distribution publique d'électricité (HTA-BT) et 12 postes de coupure
- 115 km de ligne moyenne-tension (HTA)
- 146 km de ligne basse-tension (BT)
 
Pour GrDF, 28 postes de distribution publique et 78,6 km de réseau