Accueil : contenu

Vous êtes ici : Accueil Fontenay-sous-Bois /  État civil | Numérique /  Ville Numérique / Fibre optique à Fontenay-sous-Bois

flus rss

Fibre optique à Fontenay-sous-Bois

Le très haut débit à Fontenay-sous-Bois

Sommaire :

Qu’est-ce que le très haut débit ?

Le réseau très haut débit, selon la définition de la Mission «France Très Haut débit»,  est un réseau d'accès à Internet qui permet d'envoyer et de recevoir un grand nombre de données (documents, photos, vidéos, etc.) dans un temps court. Cet accès à Internet est considéré à « très haut débit » dès lors que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde.  

Sur le plan technique, l’accès à internet est fourni par un réseau de communication électronique. Différents types de réseaux ont été déployés sur le territoire national pour répondre à l’évolution des besoins de communication :


- Le réseau de fibre optique jusqu’à l’abonné ou FttH pour « Fiber to the Home » : spécifiquement déployé pour l’accès à Internet.
- Le réseau «câblé», initialement mis en place pour les services de télévision, dont la modernisation permet de fournir un accès à internet.
- Les réseaux hertziens terrestres, qui permettent l’accès à Internet par des ondes radios (WiMAX, WiFi et LTE ou 4G).
- Le satellite.

 

D’après la mission France Très Haut Débit (FTHD), la fibre optique constitue le support de communication le plus performant. Ainsi, cette technologie est privilégiée par les opérateurs de déploiement pour accompagner la «montée en débit», en remplacement  partiel des réseaux historiques (en cuivre ou en câble coaxial).


LafFibre jusqu’à l’abonné (FttH) reste la solution idéale mais est très onéreuse et doit s’accompagner, dans certains cas, d’alternatives. 


Haut de page

Quel est l’avancement du très haut débit à Fontenay-sous-bois ?

La fibre optique (FttH)

Cadre règlementaire du déploiement de la Fibre optique

 

La décision n°2009-1106  de l’Arcep  (Autorité de régulation des communications et des postes)  précise les modalités de l’accès aux lignes de communication électronique à Très Haut Débit.  Cette décision introduit plusieurs principes dont celui des  « zones Très denses » (communes à forte concentration de population).

En juin 2013, le conseil départemental du Val-de-Marne, le conseil régional d’Ile-de-France et l’Etat ont signé avec la société Orange une convention pour le déploiement de la Fibre optique dans le Val-de-Marne. Cette convention permet aux collectivités territoriales, dont la ville de Fontenay-sous-Bois, d’accompagner le déploiement des réseaux de l’opérateur sur son territoire.

La convention a déterminé également le périmètre des investissements réalisés sur les fonds propres de l’opérateur ; elle s’inscrit, par ailleurs, dans le cadre du schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN) adopté en juin 2011 par le Département.

 

Déploiement de la fibre optique (FttH) à Fontenay-sous-Bois :


Le déploiement de la fibre optique se déroule, dans les zones « très denses » comme Fontenay-sous-Bois, en trois temps :


La création de l’infrastructure : Un premier déploiement qui amène la fibre optique jusqu’à des points de mutualisation (armoires de rues) : les logements à proximité sont alors dits « adressables » ; selon Orange, ils sont au nombre de 18000 à Fontenay-sous-Bois, dans la zone réalisée (Fig.A);
Le raccordement : Un second qui relie, après signature d’une convention « opérateur » (pour les logements collectifs), les armoires de rue à des points de branchement à l’intérieur des habitations : les logements sont alors dits « raccordables ». A Fontenay-sous-Bois, l’opérateur fait état d’environ 3800 logements concernés;
La mise en service : Une dernière étape de commercialisation qui permet à chaque habitant, s’il le souhaite, de choisir son fournisseur d’accès internet par fibre; la fibre optique est alors dans les logements.

À noter : L’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) impose réglementairement une période de gel commercial de 3 mois. Cela signifie qu’à compter du moment où la fibre est raccordée à votre logement, aucun opérateur (y compris Orange) ne peut procéder à la commercialisation d’une offre fibre pendant cette durée de 3 mois. Ensuite, tous les opérateurs qui ont souhaité se raccorder au réseau d’Orange peuvent commercialiser une offre fibre.

 

Synthèse des derniers déploiements en date et à venir :

- 11 PMR (Point de Mutualisation de Rue) et 6 PMZ (Point de Mutualisation de Zone) installés en 2015
- 69 PMR en déploiement en 2016 (couvrant 7303 logements < 12 habitations)
- 18 805  logements adressables sur 29 441 soit 63,88 % de la ville couverte
- 6 488 logements raccordables soit 34,5 % du potentiel


Retrouvez aussi la cartographie d’état d’avancement du déploiement fibre éditée par Orange : http://reseaux.orange.fr/cartes-de-couverture/fibre


Jusqu’à fin 2014, seuls les immeubles de plus de 12 logements ayant signé une convention « fibre » étaient éligibles aux services FttH à Fontenay-sous-Bois (Fig. A réalisé)

Début 2015, l’opérateur annonce à la Ville qu’il mène des projets de raccordement de nouvelles zones, pour des habitations collectives de moins de 12 logements et des pavillons. Cette initiative a permis aux fontenaysiens concernés de commencer à bénéficier de la Fibre optique dès la fin de l’année 2015.

Le réseau câblé

En avril 2012, le Syndicat Intercommunal de la Périphérie de Paris pour l'Electricité et les Réseaux de Communication, dit SIPPEREC (auquel la ville est adhérente), et le câblo-opérateur Numéricable ont conclu des accords qui prévoient la modernisation du réseau câblé existant dans 27 communes du Val-de- Marne, dont Fontenay-sous-Bois.
D’après l’observatoire du Très haut débit, le réseau câblé couvre 94% du territoire fontenaysien.

Le groupe SFR-Numéricable indiquait à la collectivité, fin 2014, avoir finalisé la modernisation de  son réseau sur la ville. Selon l’opérateur 73% des fontenaysiens auraient la possibilité d’accéder à un service à 100 Mégabits par seconde.  

Toutefois, aucun projet de raccordement pour de nouveaux logements n’a pour le moment été présenté à notre collectivité.


Haut de page

Le formulaire en ligne de recensement des besoins en très haut débit, à Fontenay-sous-Bois

Vous avez pris le temps de renseigner le formulaire de recensement des besoins en Très Haut Débit mis à votre disposition sur le site internet de la ville de Fontenay-sous-Bois, et nous vous en remercions.

Pour rappel, ce formulaire avait pour objectif  la création d’une liste de candidatures au Très Haut Débit sur le territoire de la commune. Par cette initiative,  la collectivité souhaitait faciliter l’accès au Très Haut Débit pour tous les fontenaysiens, notamment en valorisant les demandes de raccordement auprès des opérateurs de déploiement.

La ville a transmis ces indications aux opérateurs qui mettent en œuvre le Très haut débit sur son territoire, à savoir la société Orange et le groupe SFR-Numéricable. Elle leur a permis d’identifier les grands foyers de demandes.

Compte tenu du nombre de réponses que nous recevons, il ne nous est pas possible de répondre aux questions individuelles, qui relèvent pour la plupart des connaissances des opérateurs. En conséquence, le formulaire a été désactivé.


Haut de page

Comment accéder au très haut débit ?

Fibre optique FttH

Vous devez préalablement  vérifier l’éligibilité de votre logement sur le site internet d’un fournisseur d’accès Très Haut Débit, présent sur le territoire  (Orange, Free, SFR, Bouygues, etc.). Il  n’est pas obligatoire de  choisir l’opérateur qui déploie la fibre optique comme fournisseur d’accès final.

Attention : fibre déployée ne signifie pas foyer raccordé !

Il est important de préciser que le fait d’être domicilié dans une zone de couverture n’implique pas obligatoirement d’être raccordé. Deux cas de figure sont possibles pour être «éligible» :


Vous habitez dans un logement collectif :


Il est nécessaire de pré-équiper l’immeuble d’un réseau de distribution interne, permettant aux résidents de souscrire un abonnement auprès d’un opérateur commercial (voir ci-dessus). Pour tous les immeubles de plus de quatre logements, il faut que le gestionnaire (le syndic ou le bailleur) signe une convention «fibre» avec un opérateur d’immeuble qui réalisera, à ses frais, le déploiement de la fibre dans les parties communes, après un vote en assemblée générale pour les immeubles gérés par un syndic.


Vous habitez en pavillon (ou petit immeuble) :


Pour les immeubles de 1 à 3 logements, qui sont considérés comme des pavillons, nul besoin de convention. Vous devez vous rapprocher de l’opérateur de déploiement présent dans votre quartier pour planifier les travaux.

Une fois ces travaux réalisés, chaque riverain pourra consulter le Fournisseur d’Accès Internet (FAI) de son choix, à condition que celui-ci soit lui-même techniquement raccordé au point de mutualisation installé par l’opérateur de déploiement.

Réseau câblé

Si votre logement est déjà équipé du réseau câblé, vous pourrez vous rapprocher du fournisseur d’accès de votre choix (SFR-Numéricable, Darty ou Bouygues Télécom) pour vérifier votre éligibilité aux offres de Très Haut débit.
Vous devrez tout de même être attentifs aux éventuels coûts de mise en œuvre.


Haut de page

Des contacts à privilégier concernant le très haut débit

La mairie vous communiquera, à partir de son site internet, les informations à sa disposition au sujet des travaux de déploiement du Très Haut Débit sur le territoire communal.

Pour toute question concernant le raccordement de votre logement en fibre optique, Orange a mise à disposition une adresse Email à laquelle vous pourrez écrire pour obtenir des informations : Lafibre.fontenay@sogetrel.fr


Pour vous rapprocher des fournisseurs d’accès internet, vous pouvez vous rendre sur leurs sites officiels en ligne et vous renseigner auprès des différents points de ventes sur la ville.

Vous pourrez également vérifier le niveau de couverture de votre logement et les débits théoriques, à partir des sites suivants : L’observatoire du Très Haut Débit et le site Degrouptest

Des guides sont disponibles sur le site de l’Arcep pour comprendre la technologie fibre optique et ses enjeux

D’autres outils communautaires permettent de connaître localement la performance en Très Haut débit des réseaux mobiles 4G et Wifi : http://fr.sensorly.com/

 


Haut de page